Etapes à suivre pour mener à bien le recouvrement des impayés

Etapes à suivre pour mener à bien  le recouvrement des impayés

Pour assurer le recouvrement d’un impayé et s’acquitter de ses dettes, il convient au débiteur de suivre certaines étapes respectant les délais prédéterminés. Donc, toute négligence ou refus de paiement, peut entraîner des poursuites judiciaires.

D’abord il faut distinguer relance et injonction de payer.

La relance

La créance est une dette par un particulier ou bien une entreprise. Si le débiteur ne parvient pas à régler sa dette à sa date d’exigibilité, elle devient impayée, et là, on commence à parler de recouvrement  amiable ou contentieux. Au début, on opte au recouvrement à l’amiable et on amorce les procédures par des relances pour les factures impayées qui passe en deux étapes : Envoi d’une facture en guise de rappel, ensuite un envoi de courrier recommandé pour demander le paiement.

L’injonction de payer

L’injonction de payer C’est une requête déposée au greffe du  tribunal visant à contraindre le débiteur à régulariser sa situation. Elle doit contenir les éléments suivants :

  • L’état civil du demandeur et du défendeur,
  • le motif de la demande,
  • les montants réclamés et leurs détails
  • pièces justificatives,
  • mention de textes législatifs.

Garantir la créance avec un affacturage

Il s’agit bien d’un mode de gestion des créances. Il permet d’obtenir le recouvrement de créances en transférant ces dernières à des entreprises spécialisées, affactureur ou factor. Cette procédure prisée par les professionnels, assure un paiement rapide. Son coût est immédiat, mais il répond aux besoins des trésoreries (90% du montant total de la créance).

*********************

Sources de l’article:

www.fiducial.fr

www.lesexpertsdurecouvrement.com

www.apce.com

Articles similaires