Les meilleures astuces pour gérer ses dettes

Les meilleures astuces pour gérer ses dettes

Le paiement de plusieurs créances budgétaires peut illico concourir à des crises financières, souvent, difficiles à gérer. Dès lors, demander un prêt personnel, communiquer avec ses créanciers et ramener ses outils de crédit à un minimum sont les étapes que les spécialistes vous recommandent afin de pouvoir entreprendre en toute sécurité

Demandez un prêt personnel

Si vous souhaitez procéder à une consolidation de dettes pour avoir un seul paiement, la solution existe, vous pouvez donc demander un prêt personnel. Ceci vous apportera trois avantages :

    • Le remboursement à un seul endroit et à un seul créancier, donc moins de risques d’oublis et de complications de paiements.
  • payer une somme moindre que vos versements actuels, ce qui vous permettra d’avoir de l’argent de côté.

Communiquez avec vos créanciers

N’hésitez pas à saisir les devants et prendre contact avec les personnes et les entreprises envers lesquelles vous avez des dettes. Cette démarche vise à servir le double objectif de bien informer ces organismes de votre situation réelle et de tenter de trouver un arrangement satisfaisant pour tous les camps. D’ailleurs, le fait de prendre l’initiative vous fera éviter les « rappels » constants que les créanciers sont tenus de vous faire.

Ramenez vos outils de crédit à un minimum

Cette étape vous guidera vers les meilleures solutions pour utiliser le crédit à bon escient. Pour ramener vos outils de crédit au maximum, il faut avant tout faire preuve de modération. A commencer de ses cartes de crédit, n’en conservez que 2 au maximum. De cette manière vous saurez limiter votre capacité pour résister aux tentations de vous endetter davantage. Quant aux autres cartes, communiquez par écrit avec ceux qui les émettent pour leur faire part de votre intention de mettre fin à votre contrat de crédit. Pour dépasser la tempête, il vaut mieux que Le crédit ne soit privilégié qu’en cas d’urgence et l’épargne comme pouvoir d’achat.

*********************

Sources de l’article:

www.over-blog.com

www.chefdentreprise.com

www.lemonde.fr