Récupération de créances impayées

Récupération de créances impayées

Les chefs d’entreprise sont les premiers à se demander ce qu’ils devraient faire en cas de facture impayée ou en cas de retard de remboursement. Ils se font du souci parce qu’ils pourraient être confrontés à des incidents dans le cadre de la relation banque entreprise de paiement d’un chèque sans provision. Et pour prévenir d’éventuels problèmes de trésorerie, il faut agir rapidement en recourant aux procédures judiciaires les plus efficaces ?  

Impact des factures impayées et risques à courir

Dans le secteur bancaire, une facture impayée peut entrainer des problèmes qui pèsent dur sur la trésorerie des entreprises au point de contribuer à des rejets de chèques.

D’autre part un déficit de trésorerie peut aussi occasionner un ralentissement d’activité.  Donc il est important de s’imprégner de sagesse et faire preuve de vigilance pour éviter les situations financières précaires.

Actions de recouvrement amiable

Rédigée avec courtoisie, la lettre de relance paiement est conçue pour faire état d’un impayé ou d’un retard de payement au client. C’est une lettre recommandée avec accusé de réception qui peut être envoyée par un simple courrier et ne constitue pas un préalable obligatoire à une future action de recouvrement. C’est l’occasion d’opter pour une voie amiable pour surmonter cette situation et proposer un nouveau délai de règlement. Elle n’entraîne ni frais ni pénalités de retard pour le client.

Procédure commerciale

Si vous entretenez de bons rapports commerciaux avec votre client, vous pouvez le contacter directement, l’informer de la créance et lui demander des explications afin d’en comprendre les raisons. Et puis vous pouvez convenir avec lui à des modalités de recouvrement à l’amiable.

*********************

Sources de l’article:

www.eulerhermes.fr

www.brr-recouvrement.com

www.lesexpertsdurecouvrement.com

www.sefairepayer.com

Articles similaires