Quelles sont les conditions pour réaliser une vente à réméré ?

vente à réméré

La réalisation d’une vente à réméré exige quelques conditions. Elle a ses avantages et ses inconvénients. Pourtant, cette méthode vous permet de trouver un financement sans faire passer à la banque. Mais de quoi s’agit-il ?  

À propos de vente à réméré

La vente à réméré ou portage immobilier est une stratégie de vente de bien immobilier. Elle est destinée particulièrement pour le propriétaire. C’est une solution efficace pour rembourser les créances comme le prêt bancaire, le prêt immobilier et même un rachat de crédit refusé. En effet, le propriétaire vend ses biens immobiliers par un investisseur. Et après un délai défini qui ne dépasse pas de cinq ans, il reprend ses biens en le rachetant à nouveau. Il y a eu un contrat à signer entre le vendeur et l’acheteur et cela doit faire avec un notaire pour qu’il soit en sécurité et cela est inclus également dans la loi de vente avec faculté de rachat. Quelle que soit la situation du propriétaire vendeur, son revenu mensuel, son âge, et d’autres ; la vente à réméré ne considère que l’achat de son bien. Vente à réméré ou Portage immobilier ont le même sens. N’hésitez pas de visiter apirem.fr, ce site vous permet d’avoir plus d’information détaillée concernant la vente à réméré.

Les étapes pour réaliser une vente à réméré 

Pour que vous puissiez avoir accès à la vente à réméré, la première condition est que vous devez être le propriétaire de vos biens. Dans un premier temps, vous devez faire une demande de simulation que ce soit en ligne ou contacter directement le conseiller. Ensuite, la validation de faisabilité, c’est à ce stade-que là l’analyse de votre dossier sera effectuée. Sachez que le montant de dettes à rembourser ne doit pas dépasser de 60% de valeur de votre bien. En effet, cela permet de garantir que vous pouvez racheter votre appartement. Le conseiller vous demande de fournir tous les dossiers nécessaires afin qu’il puisse envoyer votre demande à l’étapes suivante. Après l’étude notariale du document, vous devez passer à la rédaction d’acte de vente, le notaire occupe et vérifie l’état de situation hypothécaire, le certificat d’urbanisme et le droit de préemption urbaine. Au moment de signer l’acte de vente à réméré, le notaire doit être présent, il occupe déjà la rédaction de contrat de vente en incluant tous les conventions conformes au Code civil comme la durée maximale d’occupation et le prix de rachat. Après tout cela, vos dettes seront remboursées, le fichage bancaire FICP (Fichier national des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers) et FCC (Fichier Central des Chèques) est donc levé par la Banque de la France.  Pour votre logement, vous restez toujours dans votre appartement, mais vous devez payer une location mensuelle. Et enfin, le temps pour le rachat de vos biens ou les revendus en un tiers, mais cela dépend de votre situation. Pour le prix de rachat, il est initialement mentionné dans le contrat entre le propriétaire et l’investisseur acquéreur. 

Vente à réméré, avantage et inconvénient

La vente à réméré vous permet de restructurer vos dettes de prêt immobilier ou de prêt bancaire par votre propre moyen. Et pendant le temps que votre appartement est mis en vente à réméré, vous ne payez que l’indemnité d’occupation à part vos dettes. En fait, ce dernier est soldé. Et quand vous devenez propriétaire de votre appartement ou de vos biens en les rachetant, vous n’avez plus des choses à régler que le crédit immobilier à payer par mois. De plus, la vente à réméré vous permet de financer votre projet qui ne requiert aucune garantie comme dans le prêt bancaire. Vous êtes donc autonome. Concernant son inconvénient, c’est sûr qu’avant de faire une vente à réméré d’un appartement ou des biens, les investisseurs se chargent l’étude si vous êtes capable de récupérer vos immobiliers dans le délai défini. Car quand le délai de rachat est dépassé, vous ne pouvez pas récupérer vos biens immobiliers. En effet, cela dépend du surendettement du vendeur et sa capacité au remboursement mensuel.

 

 

Entreprise en difficulté à Paris : contacter un cabinet d’avocats spécialisés
Recouvrement judiciaire de créances : guide en ligne