Sortir des dettes en Suisse, comment faire ?

Sortir des dettes en Suisse

Publié le : 03 mars 20207 mins de lecture

Lorsqu’une personne ne parvient plus à rembourser ses crédits, il est de rigueur d’agir, et ce, dans l’immédiat. Bien que sortir de ses dettes semble relever du parcours du combattant en Suisse, cela n’est tout de même pas impossible. Et en ce sens, d’ailleurs, certaines solutions sont envisageables. Pour aider les endettés à sortir de cette spirale infernale, cet article donne quelques conseils pratiques.

Solliciter l’aide d’un professionnel pour se désendetter

Bien souvent, on pense qu’une personne se trouve dans l’incapacité de payer ses dettes parce qu’elle a trop dépensé. Il s’agit ici d’un préjugé largement répandu, car dans la majorité des cas, l’origine des dettes vient des problèmes personnels et non à une consommation excessive. Un licenciement, une maladie ou encore un divorce… sont autant de raisons qui peuvent mettre un débiteur suisse dans une situation d’endettement. Très souvent, l’individu endetté éprouve une certaine honte et n’ose pas en parler. Ce qui est une assez grave erreur. Soulignons que faire part de sa situation à une personne de confiance permet de gagner confiance en soi. Et par conséquent, le processus de désendettement peut ainsi commencer. Pour établir son plan de désendettement, appelé aussi plan d’assainissement, rien ne vaut l’aide d’un connaisseur du domaine tel que milenia.ch. S’il a un conseiller, il peut faire appel à celui-ci. Notons que le recours à un professionnel présente plus d’un intérêt pour le débiteur. En effet, en sollicitant cet expert, la gestion de ses dettes passe directement par ce dernier. Ce qui lui permet donc de gagner un temps considérable pour sa vie privée. De par son réseau et ses connaissances dans le domaine, le conseiller sera plus en mesure de négocier bien mieux que le débiteur avec les créanciers.

Mettre en place un budget détaillé pour effacer ses dettes

Si le débiteur passe par une instance de conseil, celle-ci ne manquera pas de lister toutes ses dettes et analyser sa situation financière. Souvent, la personne en situation d’endettement est épouvantée par sa liste de dettes. Dans bien des cas, le montant de ce qu’elle doit payer se montre plus élevé que ce qu’elle pensait. Soulignons qu’en cas de surendettement, il devient assez compliqué de trouver ce que l’on doit à qui. Cela va de soi, avoir des dettes impacte grandement la vie du débiteur. En effet, celui-ci doit apprendre à vivre d’une autre manière. Il devrait ainsi dépenser moins et prioriser les dépenses nécessaires de la vie quotidienne pour sortir des dettes. On fait référence ici au loyer, à la nourriture, aux assurances obligatoires, au moyen de transport ainsi qu’aux frais médicaux. Ainsi, pour permettre au débiteur de sortir des dettes en suisse, le conseiller va analyser ses dépenses mensuelles et vérifie si une prime d’assurance, par exemple, peut être supprimée. Note, en cas de surendettement, il serait préférable d’éviter les crédits à la consommation et les cartes de crédit. Bien de personnes en situation d’endettement contractent un petit crédit pour faire un recouvrement de dettes anciennes. Le souci majeur avec cette pratique est que le prêt n’est malheureusement pas gratuit.

Assainir ses dettes pour reprendre une vie paisible

L’assainissement des dettes est proposé dans presque la majorité des établissements en Suisse. Ceci est un soutien professionnel qui consiste à faire un état des dettes et de la situation financière d’un individu. Puis vient l’établissement de son budget et déterminer le montant qu’il serait plus apte à payer pour rembourser ses créanciers mensuellement. À noter que l’assainissement des dettes est conditionné par certains critères. Du moment que le débiteur n’a pas de saisie de salaire, l’assainissement de dettes est envisageable. Pour information, cette pratique présente plus d’un intérêt pour l’individu endetté. Grâce à cet assainissement, il n’aura plus de rappels des créanciers, puisque tout est géré par des professionnels. De surcroît, les procédures de poursuites sont stoppées. Aussi, le débiteur pourra bénéficier de conseils personnalisés venant de ces professionnels. Ces derniers l’aideront à gérer de manière optimale son budget et ne plus tomber dans l’incapacité de payer ses dettes.

Demander d’être mis en faillite personnelle pour se désendetter

Afin de sortir de ses dettes en suisse, un débiteur a la possibilité de demander d’être mis en faillite personnelle. Notons que cette option concerne les particuliers dont les dettes dépassent leurs revenus et qu’un accord avec leurs créanciers est impossible. Ceci peut donner du répit si l’on souhaite se récupérer financièrement. Il est à souligner que la procédure de mise en faillite amène le débiteur devant un juge qui prendra alors une décision sur sa situation. Pour faire reconnaître la faillite personnelle, l’individu endetté est tenu d’établir un dossier qui prouve qu’il ne peut plus payer ses dettes. Il doit y joindre l’historique complet de ses dettes et un budget exhaustif qui exposent le montant de ses dettes. Sachez qu’un débiteur ayant déclaré faillite ne peut être poursuivi pour ses crédits, sauf s’il revient à meilleure fortune. Si une personne endettée n’a pas un sou, une procédure judiciaire n’a nullement de sens. En outre, dès la faillite reconnue par le tribunal, la saisie de salaire s’arrête aussitôt. Par contre, l’office des faillites peut procéder à la saisie des biens de valeurs du débiteur.

Régler ses dettes avec le moins de dégâts possibles
Procédures judiciaires vis-à-vis d’un émetteur de chèque sans provision

Plan du site